Un village autosuffisant au Sénégal : Lancement d’un projet agricole à venir

Un village autosuffisant au Sénégal : Lancement d’un projet agricole à venir

Culture de 10 000m² de champs de légumes dans un village à Thiès.

 

« L’agriculture est pour moi une solution clé et durable pour aider mon village et le développer. »

En 209 jours, soit 6 mois et 28 jours, l’humanité a dépensé l’ensemble des ressources que la Terre peut régénérer en un an. Cette date fatidique, c’était cette année, le 29 juillet, est appelée « jour du dépassement de la Terre ».

Qu’est-ce que ça implique ?

Cela implique que nous devons puiser dans des ressources fossiles, non renouvelables. C’est-à-dire dans ce qui ne se régénère pas à notre échelle. Nous nous dirigeons donc vers un avenir où il manquerait cruellement de ressources pour tout le monde.
Ce qui engendre : la famine, le manque de remèdes, le manque de matériaux de construction, de vêtements, et cela pour la population mondiale.
Sur Terre, dans de nombreux endroits, des familles peinent à trouver une vie décente. Certaines populations fuient la guerre, d’autres combattent la maladie, d’autres combattent la famine, et d’autres cherchent un endroit où dormir, à s’abriter des dangers ou du froid.
Mais nous qui avons tout pour vivre pouvons changer les choses rapidement et avec peu de moyens !
Aujourd’hui nous voulons lutter contre le manque de nourriture en soutenant le projet agricole de Pape Sadio Coulibaly. Un jeune étudiant qui s’est décidé à se lancer dans la culture de légumes dans une région rurale de Thiès, au Sénégal.
Beaucoup de terres sont encore inexploitées. Nous pouvons encore ralentir notre impact en agissant à notre échelle et permettre le  développement dans des territoires prometteurs, et ainsi permettre à la population d’atteindre l’autosuffisance alimentaire.
Aujourd’hui, 38 000 personnes à nous suivent sur les réseaux sociaux. Si nous nous y mettons tous, 1€ par personne seulement suffirait à dépasser les objectifs de financement de ce projet et à changer le mode de vie des habitants d’un territoire.
Différentes contreparties seront proposées par Pape Sadio en échange des contributions.
Merci énormément à ceux qui suivront le projet, et encore plus pour ceux qui ont déjà participé et qui participeront.

 

 

L’impact qu’a ce projet sur la communauté

 

L’effet vertueux que procure ce projet est bien plus grand qu’il en a l’air.
Certes, dans la forme, nous nous mobilisons pour faire naître un hectare de cultures
Mais de ce commencement vient une continuité, une évolution sur le long terme : 
  • Des emplois seront créés localement au fur et à mesure. Ce qui dynamisera l’économie locale
  • L’accès à l’eau pour tous, sera facilitée par la construction d’un puits pour le système d’irrigation.
  • Les revenus qu’engendrera ce champ, pourront servir à investir sur de futurs projets au niveau local.
  • Ce projet est utile non seulement pour cette génération, mais aussi pour les enfants et leurs futurs enfants.
  • Des terres anciennement inexploitées produiront des légumes de semences certifiées, et locaux, cela de manière durable. Non seulement la santé locale ne pourra que vous remercier, mais en plus la terre produira encore plus de richesses. Cela contribuera à combattre les crises et le manque de ressources. Certes à petite échelle, mais comme on le dit souvent, “petit à petit, l’oiseau fait son nid ».
  • Enfin, accomplir un projet apportera non seulement des bénéfices matériels, mais aussi des sourires, de la fierté et encore plus de motivation, une route vers l’autonomie d’un village et sa liberté.

Nous lancerons la campagne sur KissKissBankBank. Nous comptons sur vous pour un maximum de réactions et de partages.
Merci à toutes et à tous.